Accueil / Etudes de Cas / Améliorer la visibilité de mon site web grâce au référencement

Faire un beau site, c’est bien ! Faire en sorte qu’il soit vu, c’est encore mieux !

SEO, SEA, SEM, SMO sont des acronymes qui ne vous parlent peut-être pas mais qui sont fondamentaux si vous souhaitez que votre site soit visible et donc indexé correctement par les moteurs de recherche.
Etre en seconde page d’un moteur de recherche peut être irritant voir frustrant car vous n’avez peut-être pas mis toutes les chances de votre côté au démarrage du projet. C’est pour éviter ce type de situation qu’il faut penser au référencement dès la 1ère ligne de code.

Un site web bien référencé est un site web en bonne santé !
 

Apparaître dans les premiers choix des résultats d’un moteur de recherche est un facteur déterminant. Les moteurs de recherche le savent et leur objectif sera, grâce à un algorithme, de définir des critères que les développeurs et webmasters devront respecter s’ils souhaitent créer un site bien référencé.

La pertinence est le critère principal pour être dans les 1ères pages des résultats. Il est donc essentiel de renseigner le maximum de mots-clés dans les métadonnées de votre site et d’intégrer cette étape dans votre cahier des charges. C’est grâce à cela que les robots pourront faire l’association entre la recherche d’un internaute et votre site web.

Les autres critères sont nombreux : fréquences des mises à jour du contenu, structure et organisation des informations, critères de performance (vitesse et temps de chargement d’un site), la qualité du codage et de la mise en style CSS, l’aspect social (présence et partage de vos réseaux sociaux) appelé aussi SMO « Social Media Optimization », qualité des liens vers des pages externes. Il est aussi très important de savoir que la popularité de votre site est évaluée et plus l’url de votre site web sera citée sur d’autres sites, meilleur sera votre référencement !

Ces solutions pour bien référencer votre site web sont donc à votre portée si vous pensez à bien l’intégrer dans votre cahier des charges. Cela constitue le « référencement naturel » qui a l’avantage d’être gratuit : son autre nom est le SEO « Search Engine Optimization ». Il faut seulement être patient car cela peut prendre plusieurs mois pour être à la place que l’on mérite !

Et le référencement payant ?
 

Le recours au référencement payant est courant dans le secteur évènementiel car il peut faciliter la mobilisation de nouveaux participants et la prospection de partenaires.  
L’avantage du référencement payant par rapport au référencement naturel est que le résultat est quasiment instantané. Cela demandera toutefois des compétences spécifiques car cela peut s’avérer complexe.

Des enchères sur des mots-clés sont proposées et si on prend l’exemple de Google vous devrez fixer un montant pour chaque mot-clé ; si vous êtes bien dans la moyenne des enchères et que votre site apparaît dans les résultats de la recherche, vous paierez cette somme à chaque fois qu’un internaute cliquera sur le lien menant à votre site (coût par clic - CPC). C’est la méthode la plus répandue actuellement.

Le référencement payant demande un effort d’analyse pour savoir sur quels mots-clés investir, et en fonction du taux de transformation, savoir à partir de quel montant l’investissement est pertinent. Des outils permettent un suivi en temps réel afin de calculer les performances et d’améliorer son analyse.

Cette technique d’optimisation de référencement est donc payante et constitue ce que l’on appelle le SEA qui signifie « Search Engine Advertising ».

Il ne faut cependant pas délaisser la partie référencement « gratuit » qui reste indissociable : l’un ne va pas sans l’autre !

Vous en savez donc plus sur l’importance des techniques de référencement, qui ensemble, forment ce que l’on appelle le « SEM – Search Engine Marketing ».

Manque de temps ? Manque de compétences et de ressources en interne ?
Contactez-nous

Adidas EQT Support EQT Support 91/18 Grey/Black

Nathan Grisolet FR

Chef de projet web

n.grisolet@clq-group.com

Partager cet article